Rechercher

Harmonie et respect dans la relation humain-chien

Dernière mise à jour : 27 nov. 2020


Demander et non ordonner


Puisque nous demandons à nos chiens de vivre à nos côtés, nous attendons d’eux qu’ils se comportent comme des membres polis de la société. Du point de vue du chien, la plupart de ces apprentissages ne s’inscrit pas forcément dans des comportements naturels. Pourquoi s’asseoir sur commande? Ou revenir vers son humain lorsqu’un congénère s’approche? Cela n’a aucun sens.


Voilà pourquoi nous devons leur enseigner ces notions en douceur. Car, finalement, ces exercices ne sont qu’un jeu pour notre ego d’humain. Nos amis les chiens, sélectionnés depuis des milliers d’années, recherchent le contact avec nous. En prenant soin de motiver son compagnon à effectuer les exercices, plutôt qu’en lui ordonnant plus ou moins violemment de le faire, nous respectons ses émotions et nous construisons le lien qui nous unit.


Ils ne sont pas inférieurs à nous, nous partageons simplement cette existence ensemble.


Nous n’avons pas à ordonner, mais à demander. Le résultat n’en sera que meilleur.


Expliquer et non punir


Qui ne s’est jamais trompé? Qui n’a jamais eu une baisse de motivation ou un instant de distraction? Qui n’a jamais eu du mal à assimiler une notion?


Personne. Et surtout pas si la notion en question nous est imposée par une autorité extérieure.


Votre chien ne progresse pas, ou pas assez vite? Prenez le temps. Apprenez à prendre le temps. C’est une chose merveilleuse que notre société a oublié. Respirer, recommencer, calmement, ou autrement. Ne pas s'obstiner avec une seule méthode. Ne pas mettre la faute uniquement sur votre chien.


Car une chose est certaine: si votre chien n’y arrive pas, ce n’est pas dans le but de vous agacer. C’est certainement parce que l’exercice n’est pas clair ou, qu’à ce moment précis, il est trop difficile.


Les chiens sont des êtres sensibles et TRÈS intelligents. Mais ils font partie d’une espèce différente. Avec d’autres codes, d’autres buts, d’autres préoccupations.


Punir de manière proactive est rarement nécessaire. Si vous êtes sur le point de le faire, posez-vous la question: “Suis-je vraiment convaincu qu’il s’agisse de la bonne décision? Ou ai-je simplement besoin de décharger ma frustration et ma colère humaine?”


Guider et non pas dominer


La plupart des personnes s’accordent sur le fait qu’adopter un chien est une aventure, un changement important dans la vie.


C’est encore plus que cela. Lorsque nous prenons la responsabilité d’accueillir un chien dans notre famille, nous entamons un véritable travail sur nous-mêmes. Et nous devenons meilleurs.


Enfin, seulement si nous décidons de nous remettre en question bien-entendu. La dominance fait couler beaucoup d’encre. Elle a été totalement déformée au fil des années: adorée puis détestée, présentée comme l’unique moyen d’éduquer convenablement son chien, puis comme la pire des manières qui soit de le faire.... Je n’entrerai pas ici dans les détails de cette notion.


Le fait est que, oui, la dominance existe (entre deux chiens), et que non, elle ne ressemble probablement en rien à ce que vous avez entendu jusqu’à présent. L’essentiel à savoir pour cet article est que la dominance ne s’applique pas entre un chien et un humain, car elle est intra-spécifique, et qu’elle est d’un grande complexité, fluide, et différente selon les contextes.


Nous sommes les guides de nos compagnons canins. Non pas qu’ils ne s’en sortiraient pas sans nous, mais l’opportunité du confort d’un foyer aimant vient avec un certain cadre. Nous devons le leur enseigner, les guider au quotidien vers les attitudes qui cultivent l’harmonie dans la vie de chacun. Tuer le chat de la maison, détruire les murs ou renverser grand-maman qui vient rendre visite en l’accueillant ne profitera pas à votre chien sur le long terme...


Notre rôle n’est pas de casser leur nature ou de les écraser tout en bas d’une échelle imaginaire. Il est de leur expliquer en douceur, de manière consistante, ce qui leur apportera un confort maximal.


Les guider avec amour et bienveillance.


Cheryl Baker - Le Chien Serein


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout